ébénisterie d'art et création de mobilier contemporain
FR / EN
    
  • Accueil
  • Aisthésis
  • Jérôme Cordié
  • Philosophie
  • Références
  • Mobilier
  • Création
  • Fabrication
  • Restauration
  • Matières
  • Galuchat
  • Parchemin
  • Mica
  • Nacre
  • Corne
  • Os
  • Actualités
  • AISTHESIS EXPOSE SUR LE SALON REVELATIONS AU GRAND PALAIS
  • Parutions
  • Contact
  • Venir nous voir
  • FR / EN
  • Aisthésis

    Philosophie

    Jérôme Cordié, artisan créateur, un des premiers artistes de la matière… à la recherche de l’équilibre des formes

    Un des premiers
    Il y a 30 ans, précurseur, Jérôme Cordié, ose donner de l’intention à la fabrication et ouvre les portes de la création à l’ébénisterie. Le meuble et l’accessoire deviennent objets d’Art et l’ébéniste, artisan créateur. Au-delà de l’exécution, naît le concept et la tradition sert l’innovation. Il forme et motive dans cette direction, les ébénistes qui l’entourent. Et il s’engage auprès des ateliers d’Art de France et de la Biennale de la création des arts décoratifs pour permettre à cette création de s’épanouir.

    Artisan-Créateur, Artiste des matières,
    L’ébéniste d’art est un artiste des matières, essences de bois précieux et matières naturelles: nacre, os, parchemin, mica, corne et galuchat. Naturelles, elles sont en résonnance avec les émotions insoupçonnées de l’individu…. Naturelles, elles imposent à l’ébéniste, leur singularité. Grâce à leur charisme élégant, leurs vibrations, et au savoir-faire d’exception de l’artisan créateur, elles subliment bois et meubles d’art. Grâce à sa maîtrise des assemblages et des finitions, l’ébéniste crée des rencontres inattendues et de nouvelles matières.

    A la recherche de l’équilibre des formes
    Pour Jérôme Cordié, l’équilibre des formes est un moteur essentiel à la création de ses meubles. Chaque forme est une force évocatrice de nouvelles émotions et nourrit un ressenti différent. Inspiré par l’architecture antique, l’Art et la Géométrie sacrés, il a su diversifier les équilibres naturels de formes. Il apporte ainsi un nouveau rapport des plus justes et harmonieux entre le meuble qu’il crée et l’espace, à la recherche d’un bien-être, propre à chacun.

    *L’utilisation de ces matières respecte la convention de Washington.

    Philosophie

    Jérôme Cordié, artisan créateur, un des premiers artistes de la matière… à la recherche de l’équilibre des formes

    Un des premiers
    Il y a 30 ans, précurseur, Jérôme Cordié, ose donner de l’intention à la fabrication et ouvre les portes de la création à l’ébénisterie. Le meuble et l’accessoire deviennent objets d’Art et l’ébéniste, artisan créateur. Au-delà de l’exécution, naît le concept et la tradition sert l’innovation. Il forme et motive dans cette direction, les ébénistes qui l’entourent. Et il s’engage auprès des ateliers d’Art de France et de la Biennale de la création des arts décoratifs pour permettre à cette création de s’épanouir.

    Artisan-Créateur, Artiste des matières,
    L’ébéniste d’art est un artiste des matières, essences de bois précieux et matières naturelles: nacre, os, parchemin, mica, corne et galuchat. Naturelles, elles sont en résonnance avec les émotions insoupçonnées de l’individu…. Naturelles, elles imposent à l’ébéniste, leur singularité. Grâce à leur charisme élégant, leurs vibrations, et au savoir-faire d’exception de l’artisan créateur, elles subliment bois et meubles d’art. Grâce à sa maîtrise des assemblages et des finitions, l’ébéniste crée des rencontres inattendues et de nouvelles matières.

    A la recherche de l’équilibre des formes
    Pour Jérôme Cordié, l’équilibre des formes est un moteur essentiel à la création de ses meubles. Chaque forme est une force évocatrice de nouvelles émotions et nourrit un ressenti différent. Inspiré par l’architecture antique, l’Art et la Géométrie sacrés, il a su diversifier les équilibres naturels de formes. Il apporte ainsi un nouveau rapport des plus justes et harmonieux entre le meuble qu’il crée et l’espace, à la recherche d’un bien-être, propre à chacun.

    *L’utilisation de ces matières respecte la convention de Washington.